– DIAGNOSTIC DE VULNÉRABILITÉS –

» HAVEaPLAN - Accueil »» Entreprises »» Diagnostic de vulnérabilité

En cas d’évènement naturel et/ou technologique, l’ampleur des dommages dépend principalement de la capacité de l’entreprise à faire face pendant la crise. Le diagnostic de vulnérabilité permet de déterminer les conséquences prévisibles d’un risque majeur (inondation, accident technologique, etc.) sur l’activité de l’entreprise et de préconiser des mesures de protection, de réduction de la vulnérabilité et d’organisation. Avec la mise en place de ces mesures, l’impact sur la structure sera limité. Cette démarche permet à l’exploitant de connaître les vulnérabilités de son établissement pour protéger ses salariés, réduire le montant des dommages et de diminuer le nombre de jours d’arrêts de l’activité.

L’article L.515-16-2 du code de l’environnement précise que « … les propriétaires ou gestionnaires, ainsi que les responsables des activités […] mettent en œuvre leurs obligations en matière de sécurité des personnes, dans le cadre des réglementations qui leur sont applicables. Ces mesures peuvent consister en des mesures de protection, de réduction de la vulnérabilité ou d’organisation de l’activité».

Toutefois, les responsables d’activités sont concernés par le Code du travail, dont l’article L.4121-1 demande à l’employeur de prendre « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs par des actions de prévention, d’information et de formation » et de porter une information dans le Document Unique d’Évaluation des Risques (DUER).
Cet article du Code du travail s’applique aux risques majeurs dès lors que le chef d’entreprise est informé par les autorités de la présence de risques externes à son entreprise, pouvant potentiellement, mettre en danger ses salariés.

Le diagnostic de vulnérabilité s’inscrit dans une démarche de résilience permettant à chaque acteur économique d’agir avec les connaissances nécessaires et les outils adaptés à sa situation. Les grands principes d’un diagnostic sont :

.

DE NOMBREUX INTÉRÊTS, D’UN POINT DE VUE ÉCONOMIQUE, LÉGISLATIF ET SÉCURITAIRE

> Améliorer la protection des employés et des biens présents dans l’établissement,
> Répondre à une mesure obligatoire du Plan de Prévention des Risques. Les entreprises situées en zone rouge ou bleue seront tenues de réaliser ce diagnostic dans les 5 ans après approbation,

> Réduire les dommages que l’activité est susceptible de subir en cas d’évènement,
> Favoriser un retour rapide au fonctionnement normal de votre entreprise et son redémarrage après la crise,

> Rester assuré dans les meilleures conditions.